A PHOTO

Rue du poteau, dans le XVIIIème, on ne plaisante pas avec le pot de fleur : il est toujours mis à l’honneur…